Notre mission

Dans le village très pauvre de Banteay Chmar (Cambodge), Soieries du Mékong redonne dignité et sourire à plus de 60 employés en leur offrant un travail et des responsabilités.
Fiers et épanouis, nos employés tissent avec amour des produits d’une qualité exceptionnelle et perpétuent ainsi le savoir-faire ancestral du tissage à la main.

Histoire

En 1995, alors qu’il visite le Cambodge dans le cadre d’une mission pour l’ONG Enfants du Mékong, Philippe de Pougnadoresse rencontre Neak Krou et sa famille à Banteay Chhmar. Elle lui raconte qu’avant le génocide Khmers rouges, les femmes de cette région du Nord maîtrisaient l’art du tissage de la soie. La transmission de ce savoir-faire ne tient qu’à un fil, car Neak Krou est la seule à maitriser encore chacune des étapes du tissage.

Dans le même temps, il se rend compte que la situation des familles de ce village, et en particulier celle des femmes, est très précaire, à tel point que nombre d’entre elles sont obligées de quitter leur foyer pour des services peu honorables dans les casinos de la frontière Thaïlandaise…

De la fusion de ces deux observations, naît une idée incroyable et audacieuse : relancer cet art exceptionnel du tissage de la soie pour permettre à ces femmes de trouver un sens à leur vie et construire un avenir pour leur famille.

Depuis sa création, Soieries du Mékong a formé une centaine de tisserandes. Ces femmes voient leur art protégé et leur statut d’artisanes reconnu.

Impact 2019

Notre histoire est celle d'un engagement.

Soieries du Mékong forme chaque année de nouvelles artisanes cambodgiennes afin de faire perdurer l'art du tissage à la main.

Grâce à vous, nous avons donné un travail digne à 60 personnes ; par répercussion, 350 personnes ont pu en profiter sur un village de 2000 personnes.

- 14 400 jours de travail ont été nécessaires en 2019

- 13 nouvelles tisserandes ont pu être formées

- notre équipe a confectionné 6 200 pièces.

Demain

De foulard en foulard, nous repoussons en permanence les limites de notre savoir-faire.

Diversification des matières, quête de nouvelles couleurs, recherche de nouvelles techniques sur les métiers à tisser traditionnels, agrandissement de notre centre de production pour accueillir et former toujours plus de tisserandes …

Soieries du Mékong réinvente chaque jour l’art du tissage au service de son projet engagé en faveur de femmes.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique